par Super User

Alexa pouvait vous espionner

amazon alexa

Les assistants vocaux ont le vent en poupe depuis quelques temps, et Alexa d'Amazon est le premier sur ce marché. Mais bien sûr, ces objets ne sont pas anodins, puisqu'ils sont connectés à internet en permanence et peuvent écouter (ou voir pour certaines télévisions) ce qui se passe chez vous, dans votre maison, en temps réel. Il était donc logique que des gens testent cela et essayent de s'en servir pour en détourner l'usage. Heureusement, se sont ici des chercheurs en sécurité et non des pirates qui sont parvenu à leur fin. Ils ont put modifier le programme d'Alexa (en créant un "skill") afin qu'il soit toujours en écoute et ainsi pouvoir espionner toutes les conversations des personnes présentes dans la pièce. Malgré tout, la lumière bleue reste également allumée, ce qui montre que l'appareil est en écoute. Mais ce genre de technique pourrait être améliorée, nul doute que des pirates essayeront de détourner tous ces objets, qui se multiplient dans nos maisons, afin de s'en servir contre nous. Prudence donc.

par Super User

Utiliser des outils libres

navigateur Firefox   association Framasoft   Linux Ubuntu

Les logiciels libres (tel le navigateur Firefox ou GNU/LInux pour les systèmes d'exploitation), souvent gratuits, permettent d'étudier leur code, de le modifier et de l'améliorer, de le partager avec n'importe qui. De plus, ils ne surveillent pas ce que vous faîtes pour revendre vos données personnelles. Il en est de même avec certains services gratuits en ligne. Citons notamment le moteur de recherche Qwant, la messagerie Net-C, le réseau social Mastodon ou encore les services en ligne de l'association Framasoft.

Tous ces logiciels et services sont des alternatives aux systèmes propriétaires des GAFAM et respectent votre vie privée. C'est pourquoi Neoteck Informatique recommande l'usage de ces systèmes et logiciels, afin de protéger la vie privée et les données personnelles des utilisateurs.

par Super User

Gros soucis chez Orbitz

Alerte à la faille Orbitz

Orbitz, une filiale d'Expedia, a annoncée avoir découvert une importante faille de sécurité qui aurait touché environ 800 000 cartes de paiement. Des pirates auraient donc put obtenir des informations personnelles. Cette faille aurait été active entre janvier 2016 et juin 2017 et elle vient juste d'être découverte. On ne sait pas encore si des pirates ont eu accès aux données personnelles des clients (nome, adresse, téléphone, mail...).

C'est un coup dur pour cet opérateur, mais surtout pour les milliers de clients qui sont potentiellement victimes de cette faille et du vol de données qui pourrait en résulter.