par Super User

Gros soucis chez Orbitz

Alerte à la faille Orbitz

Orbitz, une filiale d'Expedia, a annoncée avoir découvert une importante faille de sécurité qui aurait touché environ 800 000 cartes de paiement. Des pirates auraient donc put obtenir des informations personnelles. Cette faille aurait été active entre janvier 2016 et juin 2017 et elle vient juste d'être découverte. On ne sait pas encore si des pirates ont eu accès aux données personnelles des clients (nome, adresse, téléphone, mail...).

C'est un coup dur pour cet opérateur, mais surtout pour les milliers de clients qui sont potentiellement victimes de cette faille et du vol de données qui pourrait en résulter.

par Super User

Formation Dolibarr

actualite_neoteck

Neoteck informatique Vous invite à découvrir le CRM open source Dolibarr, Vous êtes entrepreneur ou une petit entreprise familiale, vous désirez vous faciliter la tâche avec les facturations, nous vous proposons une petite formation sur le CRM Dolibarr. Nous sommes tous confronté à des problématiques logiciels, le problème est que ces logiciels dépendent entièrement de l'ordinateur sur lequel est installé celui-ci et très souvent nous somme bloqué pour utiliser le même logiciel de facturation pendant des années, si bien qu’il devient vite obsolète (nous pouvons prendre exemple) de dépannages avec cette peur de se dire que si je change de logiciel je perds toute ma base clientèle. Avec la solution de CRM tout est stocké en base de données à moindre coûts pour une solution vraiment idéale et durable.

par Super User

AMD : 13 failles

Faille spectre

Chacun son tour pourrait-on dire. Après le scandale Spectre des failles dans les puces d'Intel, c'est au tour d'AMD de se retrouver dans la tourmente. Même si rien n'est encore confirmé pour le moment. C'est une société basée à Tel Aviv, CTS-Labs, encore très peu connue, qui affirme avoir découvert pas  moins de 13 failles sur les puces EPYC et Ryzen d'AMD. De plus, elle a fait cette annonce à peine 24 heures après avoir prévenu le fabriquant, alors que d'habitude un délai de 80 jours est respecté, pour laisser à celui-ci le temps d'analyser le problème. Les failles sont décrites sur cette page internet ou CTS-Labs y détaille son analyse.